https://www.anliya.net
A Propos

ANLIYA – Ainsi soit-elle !

Le monde est en guerre ! Les belles années de printemps qui firent fleurir les espoirs de liberté et de paix durables entre les blocs de béton dispersés sur la place de Brandebourg s’évanouirent dans les fossés du choc ininterrompu des civilisations qui bouscule les rapports humains depuis la consécration des premières formes de socialisation. Les promesses portées par ces années ont un peu trop vite fané. Elles n’ont pu résister aux violentes manifestations des contradictions opposant les exigences consignées dans le pacte social universel et les instincts grégaires de l’être humain.

Aujourd’hui, les enfants d’Idleb en Syrie continuent de subir les affres d’une guerre sans fin ; les rêves de jeunes Africains marginalisés qui décident de prendre le large sont emportés dans les flots d’un océan enragé par les effets désastreux d’un mode de vie humaine de plus en plus négligent ; les Etats-Unis d’Amérique et la Chine s’empoignent autour de concepts qui ne cessent de lasser des peuples gagnés par la colère jaune de l’indignation.

Ces dernières années ont également été marquées par de multiples regains de tension dans un conflit dont les armes sont forgées dans les creusets de codes sociaux antagoniques. La polémique s’est à nouveau emparée des combats qui ont pour élément de convergence la promotion des droits des femmes… être de plus en plus soumis aux épreuves hardies d’une société dont les tendances machistes marquent toujours le pas à certains endroits. Contrairement à une pensée largement répandue, il s’agit de luttes avant-gardistes menées depuis des millénaires. Les actions qui visent à promouvoir ces combats mettent en relief la dialectique qui contrarie l’hégémonie du traditionalisme éculé et les désirs ardents de liberté d’un modernisme agité. La situation est difficile, mais les luttes n’ont de sens que lorsqu’elles sont menées.

Les femmes demeurent évidemment les premières concernées dans la lutte pour leur émancipation. Tel est le crédo du magazine Anliya qui veut écarter les mains d’acier sans gant de velours qui essaient de pulvériser les mille et un soleils des indépendances de la femme africaine en particulier. Anliya est la bouée de sauvetage qui permet à la femme d’échapper à la noyade collective dans les profondeurs insidieuses du monde subliminal des télénovelas, des messages publicitaires pro-féminins, des clips vidéo, etc.

Anliya se veut un outil d’éducation et de sensibilisation au service du bien-être physique, moral et intellectuel de la femme africaine. Ce magazine plongera sa plume dans les plaies féminines de la société et se fera l’écho des cris de douleur d’une femme africaine dont les aspirations sont toujours enchaînées à un ensemble de préjugés sociétaux qui compromettent son plein épanouissement. Ce magazine s’engage, par ailleurs, à placer sous les feux de la rampe les femmes africaines qui réussissent en dépit des adversités que leur impose un ordre social resté sans grand changement.

Des sujets pertinents que ceux de la santé et de l’éducation seront également soumis à l’appréciation d’une collectivité féminine tolérante et ouverte aux apports masculins sans visée hégémonique.

L’équipe de rédaction du magazine Anliya vous sait gré de l’intérêt que vous placez dans les sujets qu’elle s’approprie et de la confiance que vous témoignez à la présente initiative qui, de par son ambition participative, a pour but d’instaurer un débat objectif et continu sur les défis de la femme africaine des temps présents et à venir. Vous êtes vivement invités à percevoir l’expertise des mains qui font Anliya à travers le prisme de l’humilité et de la modestie auxquelles elles s’attachent irrésolument afin de produire une réflexion féconde au service de la femme africaine…car demain elle sera la REINE du monde… Ainsi soit-elle !

* Le titre de cet éditorial est un emprunt à l’ouvrage de la journaliste, écrivaine et activiste féministe française Benoîte GROULT intitulé Ainsi soit-elle, publié en 1975 aux éditions Grasset. Il s’agit d’un essai sur la question féminine.    

Lila M. BADJO, Directrice de Publication

Lila M. BADJO, Directrice de Publication

3 Replies to “ANLIYA – Ainsi soit-elle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code