Santé Santé et Bien-être

LA PERFECTION : EXISTE-T-ELLE VRAIMENT ?

La perfection. Un mot si petit et pourtant qui stresse tout le monde. Qu’entendons-nous par perfection ?

D’après le dictionnaire, la perfection c’est l’état, qualité de ce qui est parfait (notamment dans le domaine moral et esthétique).

Nous vivons dans un monde où d’une manière ou d’une autre chacun aspire à la perfection, par conséquent, subit une pression quotidienne : celle de l’être humain parfait.

Dans ce cas précis, il va être discuté la femme parfaite. Cette idée préconçue de l’image physique  et comportemental de la femme qui poussent  certaines jeunes filles à se soumettre à des régimes, des chirurgies, se forger un caractère ou comportement parfait, etc…. pour atteindre la perfection.  Faut-il accusé les médias, la société, les préjugés ? À qui la faute en réalité ?

*« L’accent mis par les médias sur l’image corporelle mince peut être responsable de la surestimation de la taille des femmes et, indirectement, être une cause d’augmentation de l’anorexie mentale et de la boulimie. Dans cette étude, 2 variables (programmation du corps idéal et publicités du corps idéal) ont eu un effet sur les images corporelles et l’humeur perçues par soi-même de 76 étudiantes à l’université. Les publicités sur l’image du corps idéal ont réduit la surestimation de la taille du corps et le niveau de dépression de SS. Les données appuient la notion d’image corporelle élastique, dans laquelle la taille réelle du corps est en conflit avec une image corporelle idéale médiatisée et une image corporelle auto-perçue instable. Les résultats suggèrent que regarder même 30 minutes d’émissions de télévision et de publicité peut modifier la perception de la forme de son corps par une femme ». (Enregistrement de la base de données PsycINFO (c) 2018 APA, tous droits réservés)

Par quoi mesure-t-on la perfection quand il s’agit de la femme ? Une liste des critères  de comportement qui font la femme parfaite a été également établit.

  • Physique proportionnel
  • Visage lisse et beau
  • Cheveux long et voluptueux
  • Culture et intelligence
  • Beauté naturelle et rayonnante
  • Active, forte, et prend soins de l’être aimé (c’est-à-dire le sexe opposé)
  • Bonne ménagère
  • Sensation d’être perdu sans elle
  • Amour indéfini

Ne serait-il pas souhaitable d’avoir une femme parfaite ? Si seulement il existait un monde parfait. Et dire qu’en plus de vouloir maintenir un physique parfait, il faut se contraindre à une bulle, une liste de conformité de femme parfaite… pffff… pauvre de la femme.

Au fil des années, l’idée du corps parfait de la femme s’est éloigné du corps de la femme tel qu’il est.  Une image s’est dessiné pour créer la femme parfaite ; un petit corps avec une grosse poitrine, de grosses fesses, résultant à une non-appréciation de de son corps.

De nos jours, la pression  de la perfection n’est plus une question de sexe, c’est beaucoup plus complexe que ça parce que la gente masculine se retrouve également entrain de respecter ou de se définir des critères de beauté et comportementaux.

La vraie question qui devrait être posée: la perfection existe – elle vraiment ? Si oui, qu’est ce qui l’a défini et que faut – il faire pour y remédier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code