Société

Le silence nous tue ! – anliya.net

Oui, le silence nous tue, nous les femmes.

25 Novembre, journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Selon un rapport  de ONU Femme,  Une femme sur deux  dans le monde a été assassinée par son partenaire ou sa famille en 2017, tandis que seulement un homme sur 20 a été tué dans des circonstances similaires.

Ces violences sont souvent exercées par nos maris, nos pères, bref les hommes.  Pourquoi mourir et laisser nos enfants, notre famille dans la détresse ?  Alors qu’on pouvait en parler, se déstresse, avoir de l’aide et être libérée ?

Le silence de la femme l’a tué car elle veut protéger son mari, son compagnon ! Au lieu de penser à une seule personne, femme, pense à ta famille, ta communauté qui elle pense à toi plus qu’un seul individu qui te remplacera vite fait bien fait après qu’on t’est mis sous terre.

Souvent, nous nous soucions de qu’en dirait- on, si je parle, mon histoire sera publié, ce n’est certain que mon ami (e) gardera mon histoire secrète, les gens se moqueront de moi, les gens penseront que je ne suis pas heureuse dans mon foyer, etc. Et alors !? Au moins  tu t’aurais libéré la conscience, tu seras moins stressée, tu pourras au moins dormir la nuit en ayant déchargé un tant soit peu, ton fardeau avec une oreille docile (qu’elle soit une sœur, une mère, père, un frère, un/une ami(e), etc.).

Pourquoi ne pas voir un psychologue ? Une personne neutre qui peut nous aider aussi.

Aujourd’hui, nos villes voient émerger des psychologues formes sur place ou hors de nos pays. Renseignons nous pour voir comment ces spécialistes peuvent nous aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code