Santé

Mon combat contre le rongeur silencieux – anliya.net

Des douleurs dans le corps, une sensation de courbatures, douleurs à la plante des pieds, manque d’air, sensation de fatigue et douleurs lombaires, règles abondantes… Pour ne citer que quelques symptômes de ce rongeur silencieux : Endométriose.

Selon la description médicale, l’endométriose est une maladie de l’endomètre, la muqueuse interne de l’utérus: les cellules qui le composent migrent en-dehors de la cavité utérine en passant par les trompes de Fallope et colonisent d’autres organes de l’abdomen.

Difficile à détecter, l’endométriose, que j’appelle souvent le cancer qui n’a pas de nom, se propage, détruit et  est sans remède.

Il y a quand même des moyens d’atténuer les douleurs. Suivre un régime par exemple :

  • Privilégier la viande blanche et le poisson
  • Eviter les breuvages alcooliques et gazeux
  • Prendre des gélules d’Omega 3 ou de Fish oïl
  • Eviter tout aliment pouvant causer un ballonnement
  • Faire du sport

Comment je sais tout ça ? Eh bien, j’ai été diagnostiquée il y a 12 ans.

Tout a commencé par une tumeur au niveau de mon nombril. Apres une intervention chirurgicale, il a été confirmee que je souffrais belle et bien de l’endométriose.

Aujourd’hui, vous imaginez ce que ça fait de faire des crises d’endométriose qui vous handicape du travail et plus ou moins d’une vie sociale pendant les règles ?

Pour certaines personnes, le diagnostique n’est établit que lorsqu’elles essayent de concevoir.  Et ca aussi, c’est un parcours de combattant, parce que l’endométriose est une cause de stérilité chez certaines femmes.

Je ne suis pas expert en la matière mais, mes chères, sachez que ce n’est pas normal d’avoir :

  • des règles hyper abondantes et douloureuses
  • des courbatures pendant les règles
  • des douleurs pendant les rapports sexuels

Les symptômes décrits plus haut ne veulent pas forcément dire que vous souffrez de l’endométriose, mais n’hésitez pas à en parler avec votre Gynécologue, qui saura au mieux vous diagnostiquer et vous donner le meilleur accompagnement.

Faites nous part de vos expériences, car celles – ci pourront aider d’autres personnes qui souffrent de l’endométriose à se sentir mieux.

Quant à moi, suivre un régime, la prise de gélules d’Omega 3 et la maitrise de mon poids ont énormément atténué les symptômes.

Je vous invite à parcourir la page suivante pour mieux comprendre l’endométriose sous toutes ses formes :

https://www.doctissimo.fr/sante/gynecologie/endometriose/differentes-formes-endometriose

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code