Santé

Pourquoi consulter un psychologue ? – anliya.net

Quand son entourage en a juste marre de vous écouter vous plaindre ou parler de vos problèmes, il est important de voir un psychologue. Eh oui, un psychologue. Vous savez, un psychologue : le professionnel de santé qui a pour rôle de vous offrir un espace de parole, neutre et confidentiel. Il vous écoute et vous apporte les solutions adaptées afin de vous aider à atteindre un mieux-être psychique, émotionnel et relationnel.

Contrairement à ce que vous croyez, voir un psychologue, ce n’est pas seulement pour les blancs comme il est souvent dit : « Ah, tu vois un psy? C’est pour les blancs ça ! »

Eh oui, le psychologue c’est pour tout le monde, et pas besoin de bonnes ou de mauvaises raisons d’aller consulter un psychologue. Il faut noter que les raison les plus fréquentes sont :

  • les problèmes de santé mentale, comme la dépression, l’anxiété, les phobies ;
  • la gestion de la souffrance, de la solitude, du stress, de la colère ;
  • les maladies dégénératives du cerveau ;
  • les problèmes de développement et de comportement ;
  • les problèmes psychologiques associés aux conditions physiques de la maladie, comme le diabète, l’accident vasculaire cérébrale ou la maladie cardiaque ;
  • le comportement criminel ;
  • l’aide aux victimes ;
  • les épreuves douloureuse (maladie grave, deuil, échec, les relations de couples, les problèmes de famille, etc…)

Alors quand consulter un psychologue ? Tout simplement lorsqu’on n’en peut plus.

Le rôle du psychologue est d’écouter, d’accompagner et de soigner. Pour se faire :

Il interroge la personne venue le consulter, pour mieux comprendre ce qui l’amène. Il demande une description de son histoire personnelle, le moment où le problème a pris naissance, les éléments qui l’empirent ou l’amoindrissent, comment ce problème affecte la vie sociale, familiale et professionnelle ;

Il peut procéder à des tests psychologiques, pour mieux comprendre le sentiment ou le comportement de son patient. Les tests peuvent permettre d’évaluer l’humeur, d’évaluer les problèmes de mémoire ou de concentration, ou encore pour mieux cerner la personnalité. En pratique, il peut s’agir d’utiliser du papier et des crayons pour répondre à des questions par vrai ou faux, de manipuler des objets ou encore de retenir des chiffres ou des phrases.

Il est important de noter que le psychologue est là surtout pour l’écoute et ne fait pas de prescription médicale. S’il juge que le malade a besoin d’une prise en charge médicale, il réfère le patient vers un spécialiste du domaine médical.

Par Lady M.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code